MARINARIUM

M3 - COP 21

SAUVER LES VILLES CÔTIÈRES


L'article complet est en vente sur Clef Usb 8

CONTRIBUTION DE CCERET ENGINEERING
START UP  ET DU DR. RICHARD  DZIEWOLSKI  ARCHITECTE  DPLG :


1. AMENAGEMENT DU LITTORAL ET DEVELOPPEMENT DURABLE
2. MARINARIUM  M3, ILE ARTIFICIELLE FLOTTANTE, AUTONOME EN ENERGIE ET RESPECTANT L’ENVIRONNEMENT

MARINARIUM M3 CONÇU SUIVANT L'INVENTION EST UNE DES SOLUTIONS POUR SAUVER NOTRE PLANETE PERMETTANT  :

• d' économiser environ + - 50 000 T de  CO2  par an,
• de  préserver l'espace maritime contre la pollution ,
• de  protéger le littoral contre la montée des eaux,
• de  loger  la population chassée par les inondations dans des "villes offshore" dans des conditions de confort et de sécurité optimales.
• de relancer l'activité économique et la création d' emplois .
 

 

RICHARD DZIEWOLSKI
ARCHITECTE  DPLG  ET  DOCTEUR - INGENIEUR  DFSUP
GERANT DE CCERET  ENGINEERING  "START UP"

SOMMAIRE :

 

1. AMENAGEMENT DU LITTORAL ET DEVELOPPEMENT DURABLE


1. RESUME
2. PREALABLE
3. LES ETUDES DE MARCHE REALISEES  PERMETTENT DE MIEUX DEFINIR LES ATTENTES
4. LES RECHERCHES SCIENTIFIQUES CONFIRMEES PAR LES CONSTATS SUR LA FONTE DES GLACIERS ET LA MONTEE DES OCEANS IMPOSENT
5. ETAT DES TECHNIQUES EXISTANTES
6. CITES MARINES A VOCATION IMMOBILIERE ET TOURISTIQUE "MARINARIUM"
7. CONCLUSIONS
 

2. MARINARIUM M3, ILE ARTIFICIELLE FLOTTANTE, AUTONOME EN ENERGIE ET RESPECTANT L’ENVIRONNEMENT


1. RESUME
2. DESCRIPTION DU PROJET MARINARIUM M03
3. EQUIPEMENTS PROJET
4. AMENAGEMENTS DU BORD DE MER  PROJETEES
5. DESCRIPTION DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE
6. MUSEE – AQUARIUM
7. IMPLANTATION, VOCATION ET INTEGRATION AU SITE
8. EXPLOITATION
9. MARINARIUM M3 : UN EXEMPLE DE DEVELOPPEMENT DURABLE
10. RESUME DU DESCRIPTIF TECHNIQUE

1. AMENAGEMENT DU LITTORAL ET DEVELOPPEMENT DURABLE

1. RESUME

La présente contribution propose des solutions pour l'aménagement du littoral dans les zones de forte densité d'habitat.
Ces solutions permettront une adaptation à l'élévation inéluctable des océans dans les zones où les terrains constructibles sont de plus en plus rares.
Après avoir exposé des solutions existantes de l'aménagement du littoral et les principales sources de la pollution, deux concepts de développement en mer sont proposés :

• construction de digues "flottantes" protégeant le littoral de la montée des eaux et comportant : parkings, plages aménagées, restaurants, commerces et promenades piétonnes "coulées vertes" (nouvelle génération de la promenade des Anglais à Nice).
• implantation à proximité des côtes d’îles artificielles intégrées, autonomes en énergie et non polluantes (CO2 = + - 0) à vocation touristique et immobilière, tenant compte des attentes de la clientèle, permettant de loger une population de plusieurs milliers d'habitants en toute sécurité et confort.
Trois différents projets de cités marines sont présentés (M1, M2 et M3).

Le dernier projet Marinarium M3, décrit en détail dans la contribution N° 2, est le plus abouti et le plus avancé techniquement (plusieurs records mondiaux dans différentes spécialités + concept "smart city"). Sur le plan architectural, cette île symbolise la transition de l'architecture traditionnelle de la Méditerranée - arcades et colonnes en marbre blanc - vers l'architecture du futur : architecture de l'acier et du verre où chaque composant industrialisé assure plusieurs fonctions.
Par ailleurs, cette île reflète le mode de vie du futur (sécurité, qualité, convivialité, protection de l'environnement).
Ce projet tient compte :
• des hypothèses de calculs du site d'implantation sur la Côte d'Azur (courant, vent, houle, montée des eaux, profondeur de la mer, qualité du sol, etc.)
• des équipements recherchés par la clientèle sur laquelle est basée l’étude de marché. [...]


Suite de l'article en vente en cle usb 8


© 2017 CERRET - MENTIONS LÉGALES Administration identification GEMEA Interactive